https://maisondegaulle.fr/exposition-de-planches-originales-un-general-des-generaux

Afin de garantir votre accès et préserver la qualité de votre visite, la réservation est fortement conseillée au 03 59 73 00 30

ÉVÈNEMENT BD : exposition de planches originales "Un général, des généraux"

Tout public
Du 18 mai au 6 juin 2022

DU MERC 18 MAI AU LUNDI 6 JUIN 2022

 

Tarif : Compris dans le droit d'entrée

 

EXPOSITION DE PLANCHES DE BD : "Un général, des généraux" de François Boucq et Nicolas Juncker

Découvrez 19 planches originales de la bande dessinée "Un général, des généraux" crayonnées par François Boucq avec des textes de Nicolas Juncker.

Avec Nicolas Juncker au scénario, François Boucq nous livre un récit aussi drolatique qu'authentique sur le retour de De Gaulle au pouvoir en 1958, en pleine guerre d'Algérie. Alger s'embrase contre un nouveau gouvernement qui, à Paris, semble prêt à dialoguer avec les indépendantistes. Des milliers de colons se soulèvent, obligeant l'armée et ses généraux à choisir leur camp : rester loyaux à l'état ou à l'Algérie française, dernier vestige du grand empire colonial Français. Dépassés par la situation, les généraux s'embarquent dans un coup d'état qui devient rapidement incontrôlable ? Ce vaudeville politico-militaire donnera les clés du pouvoir à de Gaulle et sa Ve République ? Le récit est parfaitement documenté, on trouve d'ailleurs à la fin quelques page sur l'histoire de la guerre d'Algérie. Chaque planche originale présentée dans cette exposition met en lumière le talent de dessinateur de François Boucq.

François BOUCQ, auteur de bande dessinée est né à Lille. il a reçu le grand prix de la ville d'Angoulême en 1998. En 2021, le Musée des Beaux-Arts de Lille lui ouvre ses portes lors d'un Open muséum de plusieurs mois.

Nicolas JUNCKER signe le scénario de cette bande dessinée. Après des études d'histoire, il devient dessinateur de presse puis professeur de bande dessinée au conservatoire des Arts de Saint-Quentin en Yvelines.

Véritable surprise que cette tranche d’histoire signée Boucq et Juncker. Les deux auteurs choisissent de prendre du recul -tel le « Grand Charles » en son temps- et de tourner le dos à l’actualité pour mieux en interroger les origines. En 144 pages, ils reviennent aux origines de la Ve République, fondée sur le mythe de l’homme providentiel, née du chaos.

Il en résulte un récit aussi drolatique qu’authentique, épique et vaudevillesque à la fois.



Et aussi

Afficher l’agenda